L’épicondylite latérale (Tennis elbow) : les options de traitement mini-invasives

L'épicondylite latérale  les options de traitement mini-invasives

Publié le : 12 février 20233 mins de lecture

Le traitement mini-invasif de l’épicondylite latérale (Tennis elbow) est une technique qui évite des interventions plus invasives. Il offre aux patients une guérison rapide et durable. Cette pathologie est causée par un étirement ou un stress excessif sur les tendons de l’avant-bras, ce qui provoque des douleurs et une faiblesse musculaire. Les traitements sont généralement prescrits pour soulager la douleur, mais il peut également être nécessaire de recourir à des thérapies physiques, à la chirurgie ou à d’autres procédures pour éviter que le problème ne se reproduise.

L’épicondylite latérale : les traitements disponibles

Les options de traitement mini-invasives comprennent: l’injection échographique du tendon irritant avec des corticostéroïdes localisés, les injections électrophysiologiques avec des produits anesthésiques locaux et la thérapie stellaire échographique équipée d’une cathétérisme contrôlé par échoendoscopie pour injecter le produit injectable directement au niveau de la zone blessée.

Ces procédures sont relativement simples, moins coûteuses et offrent un temps de récupération moins long que celui associé aux procédures plus invasives. Une étude menée en 2017 a montré qu’environ 70% des patients ayant subi ces traitements ont connu une amélioration significative après six mois.

Les avantages des traitements mini-invasifs

Les avantages associés à ces options de traitement incluent :

  • Pas d’incision cutanée,

  • Pas de tissus sains endommagés,

  • Pas d’hospitalisation et convalescence plus courte et moins coûteuse.

Ces traitements sont souvent accompagnés d’un programme thérapeutique intensif tel qu’une physiothérapie ou une thérapie manuelle afin d’amener le patient à retrouver sa force musculaire précédente. Les exercices spécifiques sont également conseillés afin de nourrir les muscles profonds du coude (pronateurs / supinateurs) qui peuvent être affectés par l’inflammation liée à l’affection. Dans certains cas, lorsque le traitement mini-invasif n’est pas efficace, il peut être nécessaire de passer à un traitement chirurgical pour rétablir complètement la mobilité du bras affectée par l’affection.

Bien que la chirurgie soit encore considérée comme le meilleur traitement pour le Tennis elbow, les options non chirurgicales telles que les techniques mini-invasives constituent une excellente alternative pour atténuer rapidement la douleur et accroître les chances d’obtenir une guérison finale sans intervention invasive majeure et sans perte de temps importante.

Plan du site